Vitrier(ière)

Le vitrier ou la vitrière est un(e) spécialiste de la pose du verre pour le bâtiment : fenêtres et façades, portes vitrées, vitrage de toitures ou de balustrades, miroirs.

Il/elle effectue des installations « tout verre » : vitrines, portes coulissantes, parois-miroirs, vérandas, aquariums. Il/elle utilise et façonne différents types de verres de construction (isolant, trempé, feuilleté) etc. Le vitrier ou la vitrière est amené(e) à soulever et à déplacer avec adresse de lourdes charges, encombrantes et très fragiles.

Il/elle travaille seule ou en petite équipe. Il/elle travaille en atelier au façonnage des pièces ou sur les chantiers à la pose des éléments vitrés. Lors d’interventions urgentes, il/elle doit respecter des délais parfois très courts.

Découvre le métier de vitrier-ière

Formation initiale

Durée de la formation 4 ans
Type de formation Duale: 4 jours en entreprise / 1 jour à l'école
Conditions d'admission Scolarité obligatoire terminée
Titre obtenu CFC de vitrier

Salaires et vacances (exclusivement pour la formation Duale)

1ère année CHF 5.85 / h - 6 semaines de vacances
2ème année CHF 8.80 / h - 6 semaines de vacances
3ème année CHF 14.65 / h - 6 semaines de vacances
4ème année CHF 17.60 / h - 6 semaines de vacances

Evaluations d'entrée en apprentissage

Entre janvier et avril, la commission paritaire des métiers du second oeuvre et les associations professionnelles organisent des évaluations et des forums d’information avant l’entrée en apprentissage.
Les matières évaluées sont le français, les mathématiques, ainsi que la motivation des candidat(e)s.
Les candidat(e)s doivent s’inscrire auprès du coordinateur pour la formation professionnelle au moyen du formulaire d’inscription, via internet, sur le site de la CPSO www.cpso-ge.ch.

Cursus

Plus de détails sur le site www.cpso-ge.ch, rubrique Formation professionnelle > Perfectionnement professionnel.

Perspectives professionnelles

Après avoir acquis une certaine expérience professionnelle, le vitrier ou la vitrière peut accéder à un poste à responsabilités et fonctionner comme chef d’équipe, chef d’atelier ou contremaître. Moyennant une formation commerciale complémentaire, il/elle peut s’installer à son propre compte.